Eugénie Hennebicq – Empreintes – Paimpol, 2008 – 2010

Plongée depuis l’enfance dans la photographie par son grand-père, c’est naturellement que le besoin de photographier s’est installé dans son quotidien. Après une formation littéraire de cinéma et d’histoire des arts au lycée, elle étudie deux ans à l’école Icart Photo.

C’est à travers des voyages et des expériences humaines que divers portfolios ont vu le jour. Que ce soit dans le reportage, dans l’exploration urbaine ou dans le paysage, c’est l’idée de l’instant qui dirige Eugénie dans ses séries, avec la volonté de témoigner et de laisser une trace de ce qui la touche.

Âgée de 21 ans, la jeune photographe se concentre aujourd’hui sur des sujets plus personnels voire autobiographiques.

EXPOSITION BARROBJECTIF 2013 : Empreintes – Paimpol, 2008–2010

Cette série est avant tout une déambulation photographique. Abandonnée depuis 2004, l’ancienne école maritime et aquacole au bord du Trieux est imprégnée d’histoire.

Utilisé de 1945 à sa fermeture par la Marine Marchande, cet établissement a formé des milliers de marins.

L’ombre d’une ancienne présence humaine semble roder dans ce lieu animé de couleur. Cette école désertée est devenue de nos jours un lieu où l’homme reprend possession de l’espace le temps d’un passage.

C’est la recherche d’un instant de lumière où les traces du passé et du présent se mêlent qui m’a dirigée dans cette série. Avec l’idée de garder en mémoire l’atmosphère qui s’en dégage.

Un travail personnel qui n’a pas pour but de donner une narration mais plutôt d’être témoin d’un lieu où le temps semble s’être arrêté.

Réalisée entre 2008 et 2010, cette série se présente en diptyques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *