Olivier Jobard _ Éthiopie, exils et dérives

Olivier Jobard _ Éthiopie, exils et dérives

Olivier Jobard reçoit le prix Camille Lepage en 2020. Son travail, entre photographie et documentaire, explore la temporalité des migrants. En Éthiopie, il rencontre Moustafa, rêvant d’un avenir à Addis-Abeba après avoir échappé à la guerre au Yémen, mais se retrouve à mendier, symbole d’une jeunesse sans perspective.

Gigacircus – Hospitalité en actionS : re-sculpter le monde

Gigacircus – Hospitalité en actionS : re-sculpter le monde

« Re-sculpter le monde » célèbre la diversité des réfugiés venant d’Afghanistan, d’Érythrée et du Soudan, intégrant leurs cultures dans un dialogue artistique. Initié par ‘Hospitalité en Actions’, ce projet favorise les échanges entre résidents et migrants à travers des promenades, ateliers créatifs et événements culturels. La fête annuelle de l’hospitalité offre un espace de rencontre et de célébration collective.

Narciso Contreras – Traverser la Libye : le marché humain

Narciso Contreras – Traverser la Libye : le marché humain

Le reportage expose la tragédie du trafic humain en Libye post-Kadhafi, révélant une crise humanitaire où les migrants sont exploités par des milices pour un profit financier. Entre violence, corruption et bureaucratie, il dévoile leur périple à travers le Sahara jusqu’aux côtes libyennes, contournant les voies officielles pour saisir la réalité du trafic humain dans ce pays. Prix Lucas Dolega 2018.

Brennan O’Connor – Prix Lucas Dolega – Paix et développement

Brennan O’Connor – Prix Lucas Dolega – Paix et développement

L’armée birmane combat les minorités depuis 60 ans. Les réformes post-dictature n’ont pas instauré de paix durable. Ce projet documente les tentatives de réforme et les luttes pour la paix, illustrant les divisions entre groupes armés, les déplacements massifs de villageois et les conséquences du développement sur les minorités. Prix Lucas Dolega 2017.