Décès de Bernard Gautier

Bernard, c’était l’homme de l’ombre, celui qui a permis que des milliers de photos soient visibles dans le village de Barro.

On disait de lui qu’il était le chef de chantier, le maître d’œuvre de Barrobjectif, une des chevilles ouvrières du festival.  Malgré ces responsabilités, il n’oubliait pas d’être gentil et disponible comme le montrent toutes ses années d’implication dans la vie associative de Barro.

Au début, tout d’abord à l’association « La coulée douce » porteuse du festival Barrobectif puis à l’association « BarroPhoto », Bernard était toujours là et toujours à 200 %. Il bravait les difficultés et les intempéries avec optimisme. Il était d’un caractère entier, généreux, ce qui ne l’empêchait pas d’être parfois râleur. C’était comme l’on dit un sacré personnage dont la mémoire restera gravée pour longtemps dans nos cœurs. Merci, Bernard, pour ce que tu étais, pour la leçon de vie que tu nous a donnée ; de notre côté, l’une des manières de te remercier et de t’honorer aujourd’hui est de continuer l’aventure que tu as initiée avec quelques-uns, de faire en sorte que le festival continu, presque 20 ans après sa naissance.

Nos pensées vont vers sa famille, à Claudine, sa femme, à Claire et à Pierre ses enfants.

Il va leur manquer, il va nous manquer !

Pour tous ceux qui veulent accompagner Bernard, ses obsèques auront lieu en l’Église de Ruffec, le jeudi 15 février à 10 h 30.

L’équipe BarroPhoto