Service photographique de l’environnement – Le croisement des métiers

Service-photographique-ministere-environnement - expo 16

© Arnaud Bouissou
Des inspecteurs « ouvrages d’art » réalisent un contrôle périodique détaillé du viaduc du Lignon (Monistrol-sur-Loire, 2014)

Le service photographique du ministère de l’Environnement

Le service photographique aujourd’hui rattaché à la direction de la Communication du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, existe sans discontinuer depuis plus de 70 ans. Ce service, qui a connu de nombreuses configurations au fil du temps et des enjeux politiques, est composé, début 2016, des trois photographes reporters que sont Arnaud Bouissou, Laurent Mignaux et Bernard Suard, au sein d’un bureau audiovisuel regroupant également les Journalistes reporters d’images et la médiathèque.

Arnaud Bouissou

Arnaud-Bouisou-photo-service photographique ministère environnement

Entré en 1991 dans l’administration comme technicien du ministère de l’Équipement, Arnaud Bouissou s’oriente vers l’informatique, d’abord comme administrateur réseaux, puis comme web-développeur. En parallèle, il développe des compétences en photographie par le biais de lectures, de participations à des forums ou bien encore de la création d’un site internet grâce auquel il expose son travail photographique personnel. La qualité de ce travail convainc ses supérieurs de lui confier en 2009 un poste de photographe reporter au sein de la direction de la Communication.

Bernard Suard

Passionné de photographie dès le lycée, Bernard Suard saisit l’opportunité d’accomplir Bernard-Suard-photographeson service militaire comme photographe du régiment auquel il est affecté. Il débute ensuite sa carrière dès 1977 au sein du service de l’Information du ministère de l’Équipement, du Logement et des Transports qu’il n’a plus quitté depuis. Soit  trente-neuf années de photographie au service de l’État qui l’ont vu s’adapter aux nombreuses transformations du ministère, ainsi qu’aux grandes évolutions des techniques de la profession.

Laurent MignauxLaurent-Mignaux-photographe

Débutant dès 1975 dans un laboratoire de photographie noir & blanc argentique, Laurent Mignaux a suivi avec passion toutes les mutations vers la photo et la vidéo numérique sans perdre sa passion pour l’image. Après des études en communication et en identité visuelle,  il intègre en 2000  le service communication du ministère de l’Écologie pour y mettre en place une photothèque numérique et constituer un fonds photographique à partir des nombreux reportages qu’il réalisera avec les autres photographes sur l’ensemble des activités et métiers du ministère.

EXPOSITION BARROBJECTIF 2016 : Photographes de l’environnement  / Le croisement des métiers

Le service photographique du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer alimente une photothèque, nommée Terra, riche de plus de 200 000 images.

Service-photographique-ministere-environnement - expo 12

© Arnaud Bouissou
Un soudeur à l’arc de l’usine SIAG France assemble une virole pour la fabrication d’un mât d’éolienne (Le Creusot, 2012)

Service-photographique-ministere-environnement - expo 8

© Arnaud Bouissou
Un ouvrier pose à côté de la tête d’un microtunnelier sur un chantier de transport de gaz naturel (Buchelay, 2014)

Les photographes de ce service sont des photographes reporters salariés travaillant au sein même de la direction de la Communication. Dans ce cadre, ils photographient bien sûr l’actualité du ministère et en couvrent les évènements phares; ils partent aussi en reportage pour documenter et témoigner des activités professionnelles développées sur tout le territoire français. Leurs images produites en nombre chaque année, servent la communication et enrichissent la documentation. Elles contribueront à terme à assurer la mémoire collective de l’institution.

 

 

Service-photographique-ministere-environnement - expo 4

© Arnaud Bouissou
– Un peintre industriel de l’usine SIAG France effectue des travaux de finitions sur une section de mât d’éolienne (Le Creusot, 2012)

Nous vous présentons ici un exemple de la diversité des métiers rencontrés au cours de ces reportages.

 

Concentration sur l’ouvrage ou croisement des regards, chaque photo constitue un hommage réciproque à la présence de l’autre : regards entre deux professions au service de l’environnement, de l’énergie ou de la mer.