Retour sur la 21e édition

Nous avons été ravis, après cette année blanche, de vous présenter la 21e édition avec les bénévoles qui ont eu foi en l’ouverture des expositions pendant cette pandémie. Un immense merci à eux pour leur enthousiasme et leur engagement.

Les photographes nous ont rejoints pour la plupart le 1er week-end, impatient·es de découvrir leur installation photographique, curieux et parfois intimidé·es de rencontrer un public réceptif à leur travail, de croiser d’autres regards de professionnel·les, de partager leur expérience lors des soirées projections.

Les festivalier·es ont pu assister aux visites commentées des photographes Mathias Dubrana, Xavier Bourdereau, Hervé Chatel, Sadak Souici, Patrick Cockpit, Romain Petit, Jérémie Jung, Thomas Morel-Fort, Pierre Delaunay, Laure Boyer, Isabeau de Rouffignac, Jacques Pion, José Nicolas, Julien Ermine, Christian Belloteau et Isabel Corthier.

Nous remercions la présence Charlie Abad membre du jury 2020 et de Maryvonne Lepage de l’association Camille Lepage – On est ensemble, José Dupuis maire de Barro, Nicole Bonnefoy sénatrice et conseillère départementale, Michel Bouty président du conseil départemental, Fabrice Geoffroy conseiller départemental, Thierry Bastier président du CC Val de Charente et maire de Ruffec

Les sublimes photos de notre invité d’honneur Olivier Grunewald ont été remarquées et appréciées par les plus jeunes et les plus grands. Chacun de ces clichés documente des phénomènes spectaculaires et naturels, aurores boréales volcans, fontaines de lave…un vrai voyage au cœur de notre planète.

Le soleil nous a accompagnés durant une partie de la semaine, ce fut un vrai plaisir de se promener dans le village pour découvrir les 28 reportages. À notre grand soulagement, les arrivées de visiteurs se sont étalées tout au long de la semaine laissant une fluidité sur le parcours photographique.

Une pluie battante, le second week-end, n’a pas découragé les spectateur·ices pour autant. Adil Boukind et Murat Yazar, nous ont présenté leur exposition, toutes deux en noir et blanc, que nous avons pu redécouvrir durant la visite nocturne.

L’édition 2021 a proposé des regards multiples sur le monde, avec plein de jeunes talents qui ont décidé d’inscrire leur pratique dans le photoreportage. Nous leur souhaitons longue route dans le métier.