Isabel Corthier _ Brotherhood Social Club –  Se comporter comme un gentleman 

Isabel CORTHIER née en 1977 en Belgique est une photographe documentaire indépendante qui travaille à l’international pour des organisations humanitaires telles que Caritas, Trias, Médecins sans Frontières

Je suis fascinée par la force et la résistance des humains pour faire face à des situations difficiles. Dans mon travail, j’aime souligner le pouvoir que les humains peuvent montrer pour survivre et leur créativité lorsque les options sont limitées. En raison de cette vision, mon approche est souvent positive, même dans les situations les plus extrêmes.

Son travail est publié dans National Geographic NL, BBC, El Pais, De Volkskrant, … Elle a remporté plusieurs prix (PX3, SIPA, ND, IPA).
Depuis 2015, Isabel est ambassadrice pour Fujifilm en Belgique.

Expositions Barrobjectif

https://www.isabelcorthier.com/

..EXPOSITION BARROBJECTIF 2020 : Brotherhood Social Club –  Se comporter comme un gentleman.. 

D’une manière originale — et très à la mode — le Brotherhood Social Club lutte contre la criminalité dans sa communauté.

Avec des chaussures cirées, les membres de la Fraternité attendent le début d’une visite de la communauté dans le township de Vrygrond au Cap. Les chaussures, ainsi que leurs vêtements, sont de marques de haute qualité. « Quand vous vous habillez comme un gentleman, vous vous comportez comme tel », telle est la devise. Township Vrygrond, Le Cap, Afrique du Sud © Isabel Corthier

L’Afrique du Sud compte plus de 50 meurtres par jour.
En 2019, le nombre élevé de violences basées sur le genre a été déclaré une crise nationale.

Habillés, de tenues de mode exquises, faisant référence au bon vieux temps — où le respect était une valeur élevée chez les Sud-Africains noirs — les membres du Brotherhood Social Club défilent dans leurs cantons pour repousser l’attitude du crime et réintroduire les bonnes manières.
Pendant les ‘promenades communautaires’ ils abordent leurs frères et sœurs en faisant preuve d’empathie et de camaraderie. Se faire remarquer par leur style vestimentaire exquis et leur énergie positive fait partie de la stratégie du Club: les gens s’intéressent à les rencontrer et à les écouter. Le respect et l’acceptation dans la communauté sont essentiels pour se connecter plus tard avec des individus qui se sont égarés ou qui vivent dans une pauvreté extrême. Étant donné que tous les membres vivent dans des cantons, ils approchent les problèmes de l’intérieur avec une compréhension approfondie de la situation.

Lors d’une des marches communautaires dans le township de Samora Machel au Cap, les membres du Brotherhood Social Club attirent l’attention et la sympathie grâce à leur étonnant style de danse Pantsula. – Fujifilm X-100F© Isabel Corthier

L’idée du groupe est née du désir de revenir au style et au (self-) respect des noirs avant 1994. Le style vestimentaire se réfère au style Pantsula. Il s’agit d’un style de mode et de danse né à l’époque de l’apartheid. Le Club est un mélange de jeunes et de vieux membres. Bien que les hommes plus âgés obtiennent plus de respect, ils doivent également s’identifier à la jeune génération. Le Club a une page facebook où ils mettent des photos et des vidéos et une chaîne youtube. FB: Brotherhood Social Club National. Beaucoup de jeunes, les prennent comme modèles. Le 9 novembre 2019, le Club a organisé une grande marche à travers le canton de Weltevreden Valley North au Cap pour l’inauguration officielle du Club et la nomination du président. Le Club compte actuellement plus de 100 membres répartis dans 7 branches à travers l’Afrique du Sud. Ils prévoient de s’étendre au Botswana en 2020. Avec l’utilisation des médias sociaux, leur présence physique dans la communauté fait d’eux, d’après Isabel Corthier, les véritables influenceurs de l’Afrique du Sud d’aujourd’hui!

Reportage réalisé lors de plusieurs visites entre avril 2019-décembre 2019 dans le canton de Vrygrond et le canton de Weltevreden Valley North au Cap. (Canton = township)